L'ARTISTE PEINTRE, PASCALE GEULIN

PASCALE GEULIN, "MANON GEULIN" est une artiste peintre provençale qui habite à Saint-Mitre-Les-Remparts (France).

Nous vous invitons à découvrir cette formidable artiste qui manie l'art du pinceau et du crayon avec un immense talent.

PASCALE est en outre correspondante de presse locale au journal La Provence et collabore à un site qui met en lumière son village avec de nombreuses photographies de Saint-Mitre d'Autrefois.

Contact direct avec l'artiste : manon.dessources@sfr.fr

Site personnel de l'artiste : http://lasourcedemanon.ek.la/recent/7?fbclid=IwAR3mhgb3xiUJmxH2V-wQugJ7PWWBSxSvDs2Uvtg9Pm0yJNZvg3mT643WiyQ

En contactant PASCALE, celle-ci reste disponible pour tout renseignement et pour toute commande créative.

Lorsque le Nu prend vie

" Ma passion pour le dessin date de ma petite enfance, du jour où mes parents m'ont donné mon premier fusain, de quoi barbouiller un cheval et j'ai continué ainsi, fusain, crayon gris puis pastel.  La couleur, par l'intermédiaire de la peinture à l'huile s'est déclarée à moi, le jour où mon mari m'a donné une "vieille boîte de tubes" qu'il avait depuis des années et c'est ainsi que je me suis lancée à la création de tableau, hyper-réalistes (nature, portraits...).

Le portrait ? Selon moi, il reste un domaine "à part" où l'artiste s'exprime avec sa propre personnalité mais où il doit savoir créer un tableau qui ressemble à son modèle.

C'est un domaine bien particulier où les connnaissances classiques de peinture ou de dessin,  ne suffisent pas toujours ..."

PASCALE GEULIN

PASCALE GEULIN indique que cette toile lui a été inspirée par la citation suivante : "Nous n'héritons pas de la Terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants". Saint-Exupéry

La MER ...

Portrait au pastel, noir, blanc et gris

" Née en Lorraine en 1962, j'ai commencé à "gribouiller" dès que j'ai pu tenir un crayon !

Vers 8 ans, un crayon, une gomme, un taille-crayon sur mon chemin, et je commençais à dessiner le cheval, dans toute sa splendeur, animal magnifique  m'offrait un choix immense en couleurs, traits ; puis le portrait est vite devenu pour moi comme un spécialisation, dans l'hyperréalisme surtout, toujours au crayon mais aussi au fusain, et, noir et blanc !  

C'est juste après mon mariage, en 1989 que mon mari Hérick, me fait découvrir une boîte de peintures à l'huile en me disant simplement, "essaie les couleurs" et c'est ainsi que je découvre les pinceaux et mon premier essai à la peinture a été son portrait, sur une plaque de contre-plaqué !  

On dit que "c'est en forgeant que l'on devient forgeron" et je répond que oui, c'est tout à fait vrai ! L'envie de créer, de découvrir, d'apprendre davantage chaque technique, tout cela s'est fait en avançant chaque jour ainsi, dans la création, et aujourd'hui, j'ai une sorte de satisfaction personnelle de réussir et de pouvoir constater que mes oeuvres plaisent, par les compliments que je reçois."

PASCALE GEULIN

Pastel, noir et blanc

Pastel

Pablo Picasso

Le bateau échoué, peinture à l'huile

" Certains artistes bien confirmés ne sont pas capables de réaliser un portrait ressemblant parce que les contraintes imposées par la peinture ou le pastel, ne leur convient pas ; d'autres s'entrainent et n'y arrivent jamais...

Le portraitiste doit posséder  certaines qualités presque innées comme une excellente mémoire visuelle pour garder en lui une vision globale de son sujet ainsi qu'un sens très fin du détail. C'est au fond de lui-même qu'il puise cette energie qui pourra faire apparaître sur le tableau, la ressemblance, merveilleuse et magique de son modèle."

PASCALE GEULIN

Le penseur

Petite fille triste

Bleu d'Afrique