PROVENCE COLLECTOR

L'art de connaître la région

en dehors des sentiers battus

 

Cette rubrique PROVENCE COLLECTOR est destinée à découvrir la Provence en dehors des guides touristiques.

Nous rechercherons des faits ou des éléments peu connus du grand public qui réserveront probablement quelques surprises et quelques découvertes.

This PROVENCE COLLECTOR section is intended to discover Provence outside the tourist guides. We will look for facts or elements little known to the general public which will probably reserve some surprises and some discoveries.

Esta sección PROVENCE COLLECTOR está destinada a descubrir la Provenza fuera de las guías turísticas. Buscaremos hechos o elementos poco conocidos por el gran público que probablemente se reserven algunas sorpresas y algunos descubrimientos.

LES VENTS DE PROVENCE

 

Quand en Provence, le vent souffle, et il souffle fréquemment (environ 100 jours par an), les médias de la capitale annoncent généralement "Provence, forte journée de Mistral".

A titre de comparaison, notre région ne reçoit que 65 jours de précipitations supérieures à 1mm. Ce qui représente seulement 50 à 70 cm par an.

Si le Mistral est le vent le plus connu de Provence, il n'est pas le seul à souffler.

Il en vient de tous les horizons, à tout moment de l'année.

"La Roso de touti li vènts que boufon en Prouvènço" n'en dénombre pas moins de 32.

Au quart sud-ouest, lis aureto (les brises ou zéphirs) soufflant au printemps.

Au quart sud-est, li marinado (les vents marins) soufflant pendant l'été.

Au quart nord-est, li rispo (les vents froids) soufflant en automne.

Au quart nord-ouest, lis aurasso (les vents violents) soufflant en hiver.

Soit 32 vents, à repérer en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre et en commençant par le nord.

Il convient de rappeler qu'en provençal, mistral est dérivé de mistrau qui signifie maître et qui s'applique ainsi, par extension, au maître vent, au vent par excellence.